Greffe de cheveux: en quoi consiste cette pratique?

En France, 18 % d'hommes âgés en 25-34 ans souffrent de chute de cheveux. Un phénomène qui touche de plus en plus d’hommes. Dans la grande partie des cas, l’alopécie est due à un phénomène héréditaire. Alors, au lieu d’utiliser des perruques qui ne vont pas tenir longtemps, certains préfèrent se tourner vers des solutions plus durables, notamment la greffe de cheveux. En effet, cette pratique qui devient de plus en plus populaire auprès des hommes, permet de redonner du sourire à tous ces hommes complexés par leur calvitie. En effet, la greffe de cheveux est une auto-transplantation capillaire qui permet de recueillir des cheveux d’une zone donneuse pour la zone receveuse. Il faut noter que la zone donneuse est généralement située à l’arrière du crâne en raison de sa forte concentration de follicule pileux. Les follicules pileux implantés dans les zones dégarnies vont pousser normalement. Pour une transplantation réussie, le professionnel utilise deux procédés.

Les différentes techniques de transplantations capillaires les plus avancées

Il existe plusieurs techniques de transplantation capillaire, dont la plus connue est la méthode FUT, connue comme la méthode la plus ancienne pratiquée lors de la greffe de cheveux. Cette méthode consiste à recueillir des greffons de la zone donneuse grâce à un outil appelé bandelette. Cependant, le défaut de cette méthode est qu’elle laisse des cicatrices. Alors pour limiter la présence des cicatrices sur les crânes des patients, de nouvelles méthodes ont été développées, notamment la greffe de cheveux dhi et la greffe de cheveux fue. Considérées comme les toutes dernières techniques de transplantations capillaires, elles sont les améliorations des anciennes méthodes.

Dans le meme genre : Pourquoi tant d’engouement pour le CBD ?

Transplantation capillaire en Turquie: Comment cela se passe-t-il?

Une fois qu’un patient décide de subir une greffe de cheveux en Turquie, la première étape est de faire une demande de consultation en ligne auprès de la clinique de son choix. Cette première étape consiste la plupart du temps par un contact vidéo qui permet aux patients d’exprimer leurs besoins et leurs souhaits. Ainsi, la clinique proposera une analyse et une évaluation de votre chevelure ainsi que tous les traitements possibles. Ainsi, la consultation va déboucher sur la planification de votre intervention proprement dite. Le spécialiste va déterminer le nombre de greffons nécessaires pour renforcer la zone dégarnie en fonction des résultats obtenus ainsi que la méthode adaptée pour l’intervention.

A lire aussi : Les avantages de choisir une boutique spécialisée pour votre cigarette électronique